Du sud lande à la seine

Chouette c'est les congés et bien sur la pêche est de la partie, en cette période de vacances scolaire on a prévu de monter en région parisienne, une bonne occasion pour moi de retrouver mes anciens spots de pêche.

 océan



Disposant de quelques jours avant de prendre la route j'ai profité d'une accalmie de l'océan pour aller jeter du leurre sur la cote, les poissons ont du en profiter aussi car il y avait tout de même un peu d'activité ce qui m'a permis de bien m'amuser.
Après avoir remarqué quelques remous en surfaces, je prend la décision de monter un petit jugulo en 20g , la domina n'est pas trop adaptée à des leurres de cette taille, mais occasionnellement ça passe, de plus ces poissons ont l'air petits et je veux savoir à qui j'ai affaire, la réponse ne tarde pas puisqu'au premier lancer je pique une petite bonite d'une trentaine de centimètres qui sera suivit sur les lancers suivants par quatre autres de ses congénères
Touts les bonnes choses ont une fin et je décide de me décaler un peu pour voir si il n'y a rien de plus intéressant à toucher, cette initiative sera validée par la prise d'une jolie pigue de 47cm qui défendra chèrement sa peau.


Voyant que la taille des poissons augmente, je change de leurre et passe sur un shad, on sait jamais si un maigre passe par là, et oui on peut rêver.
Le résultat ne se fait pas attendre puisque j'enchaine en suivant un petit bar de 35 et une pigue de 45, trop cool c'est vraiment le top à la plage d'enchainer les touches coup sur coup, malheureusement la décroche d'un beau poisson sonnera la fin de l’euphorie, celui ci ayant dans sa fuite emporté le banc avec lui.



la seine.

J'ai eu peu de temps à consacrer à mon fleuve fétiche, mais j'ai tout de même réussi à prendre un peu de poissons, beaucoup de perches et quelques sandres, c'est derniers ont été difficiles à trouver, je pense que si j'étais resté un ou deux jours de plus j'aurai pu avoir de bien meilleurs résultats, je venais a peine de trouver ou et comment les prendre qu'il fallait déjà prendre le chemin du retour, je me suis même payé le luxe d'en décrocher trois le dernier jours, grrrr, vivement la revanche



.

Les perches, pas toujours de grandes tailles se sont montrées très voraces, ici un pulse shad complétement engamé





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Test de ma Sakura Golden bay

Côte basque et landaise.

C'est reparti

Un dernier bar et je rentre.

Le sandre, une vielle histoire.