C'est reparti

 Première louvine

Ça y est l'hiver est enfin passé et la trêve est terminée, cela faisait déjà trois sorties à la plage ou j'enchainais les douilles, et cela commençait vraiment à me peser, visiblement les gros poissons n'étaient pas encore bien installés sur nos côtes et rien ne laissait prévoir leur arrivée, la seul chose à faire étant de prendre son mal en patiente et de pêcher en  espérant que cela vienne.

Jeudi dernier une grosse arrivée d'anchois a radicalement tout changé, cette profusion de nourriture a attiré une bande de prédateurs affamés prés à se jeter sur tout ce qui bouge, il s'est soudainement pris du poisson, partout et par tout le monde, enfin presque tout le monde puisque comme d' habitude j'étais au taf, c'était d'ailleurs le cas aussi pour tous mes potes, on est vraiment pas chanceux snif!
Bars, bonites, certaines jusqu’à deux kilo, maquereaux, vives etc.... que cela soi à l'embouchure ou à la plage on peut dire qu'il y en avait pour tout le monde.
Bien sur comme d'habitude on a appris que des pêcheurs peu scrupuleux avaient fait des razzias sur des bars à peine maillés, ridicule quand on sait qu'il y avait surement plus gros à prendre dans le secteur, mais que voulez vous ça ne changera pas.

C'est donc regonflé à bloc par toutes ces nouvelles que je me suis pointé sur le sable ce dimanche matin, visiblement la donne a bien changée, les anchois se sont un peu éloignés du bord et du coup beaucoup de pêcheurs ont remis leurs cannes au râtelier, ce n'est pas pour me déplaire, car me retrouver au milieu d'une trentaine de pêcheurs sur un spot c'est pas vraiment mon trip.
La plage a donc été mon choix car le risque de trouver beaucoup de monde sur les digues était bien présent, j'ai bien fait car le calme y était de mise, il n'y a pas eu de chasses mais il y avait tout de même quelques poissons à prendre, j'y ai touché un bar à peine maillé ainsi qu'un beau poisson de 72cm qui en pleine bourre est venu me choper le leurre dans 20cm d'eau alors que j'étais en fin de récupération, une bonne châtaigne dans les règles de l'art, heureusement le frein était bien réglé.


Une louvine  de72 plutôt "slim" période oblige, elle aurait été bien plus "fat" en fin de saison


Cette louvine sera la seule de la session, dommage.









Commentaires

  1. Bonjour
    Je suis tombé par hasard sur votre blog et je crois que je vais me poser un peu et vous lire avec beaucoup d'intérêt vu que cette année je vais débuter dans cette pratique de pêche du bord. Je vis encore à Paris mais étant devenu un jeune retraité (64 piges quand même ) je vais rejoindre d'ici quelque temps mon paradis terrestre le bassin d'Arcachon. Trés jeune je pratiquais le surf-casting du côté du Grand Crohot mais je n'ai jamais pratiquer le lancer du bord, mi juin je descend sur Capbreton pour quelques semaines, et je vais me lancer dans cette pratique ce qui me changer de l'eau douce (En fait je pêche depuis mon enfance, j'ai débuté ma "carrière" en tant que fournisseur officiel de vifs pour le paternel qui traquait le broc) J'ai été carpiste pendant longtemps et j'ai arrêté tant le comportement de beaucoup de carpistes m'a écoeuré.
    J'ai un point commun avec vous, mais vraiment un seul :-) j'ai fais le choix d'une Sakura Golden Bay 15/65g en 3 metres et d'un moulinet Shimano Nasci 5000, j'ai un autre ensemble qui me servait en eau douce canne Shakespeare 10/30 2,70m et Daiwa exceller 3000.
    A partir de la mi-juin je vais donc me lancer à l'assaut des plages Landaises en croisant les doigts. Si vous avez des conseils à me donner j'en serais ravi, leurres qui marchent le mieux à cette époque, zones géographiques.....etc
    Merci de m'avoir lu et désolé pour tout ce bavardage.
    Très cordialement

    Bernard

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour et merci de votre visite,
    Capbreton est une bonne destination pour ce mois de juin, l'embouchure du canal ainsi que la plage nord sont des secteurs intéressants pour rechercher la louvine, le coté sud est pas mal non plus, mais il faudra faire avec un peu plus de surfers, ou alors descendre plus au sud à partir de Labenne,
    Le poisson commence à être présent sur la cote, les couloirs les baïnes et les bancs de sable seront vos terrains de jeux, réservez l'embouchure plutôt pour les gros coefficients, les derniers en date ont attiré en nombre des anchois et des pélagiques.
    pour la plage choisissez des jig métal de 20g à 40g cela suffira il y en a des tas dans le commerce et votre canne les acceptera très bien, pour les pélagiques, bonites et maquereaux les petits jig de 20/30g et poissons nageurs (a condition qu'il se lance loin) marchent très bien.
    Voila un petit tour de chose qui fonctionnent bien, bonne vacance et bonne sorties sur le sable.
    amicalement.

    RépondreSupprimer
  3. Merci de votre réponse, je ne manquerais pas de vous faire part de mes progrès.
    Adichats

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour également pécheur de bord de mer j’ai été en position d'abandonner car toutes mais sortie été sans succès péchant sur le secteur entre lacanau et hourtin.
    Depuis que j’ai découvert ce blog j'ai vraiment envie de mi remettre et surtout amélioré cette belle technique de pêche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci pour la visite, difficile de donner des conseils tant le sujet est vaste, je ne peux que vous conseiller de persévérer car c'est sur que cela finira un jour ou l'autre par payer, le secteur lacanau/hourtin je ne connais pas, mais si je me base sur les années passées et les reports de forums qui traitent de ce secteur il est sur que nous entrons dans les bonnes périodes pour toucher du bar, espérons le en tout cas car cette année à démarré très difficilement.
      Amicalement.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Test de ma Sakura Golden bay

Côte basque et landaise.

Un dernier bar et je rentre.

Le sandre, une vielle histoire.