Test de ma Sakura Golden bay

Enfin! mi avril est arrivé et le moment est venu pour moi d'aller
jeter du leurre à l'océan.



Il y a quelques semaines j'ai fait l’acquisition d'une nouvelle canne, une SAKURA GOLDEN BAY722MH 10/60G, et je peux vous dire que ça commençait à me chatouiller d'aller l’essayer.
Le cahier des charges était simple, ma palms domina prévue à l'origine pour les pêche fortes en traction avait bien besoin d'une autre canne en complément afin de pratiquer les pêches estivales dont je suis friand, tout cela bien sur avec un excellent confort en utilisation.
En gros du fun rien que du fun.


 

le choix



Le choix n'a pas été simple, au départ j'étais parti pour une longueur comprise entre 2.40m/2.50 m dans une puissance d'environs 10/45g, des cannes dans ces longueurs, j'en ai eu plusieurs entre les mains, et toutes m'ont accompagnées au bord de l'eau, certaines ont même attrapé du poisson, malheureusement aucune n'a trouvé grâce à mes yeux, l'équilibre trop perfectible de tous ces modèles a été  le facteur déterminant dans mon choix, il serait bien qu'un jour nos fabricants de matériel se décident enfin à monter des cannes correctement équilibrées, du moins dans les longueurs supérieurs à 2.20m c'est bien beau de vouloir faire des produits de plus en plus léger mais si le poids n'est pas  correctement réparti cela ne sert à rien, pire, la canne parait encore plus lourde quelle n'est, une partie de pêche au leurre avec une canne qui pique du nez ce n'est pas amusant très longtemps, votre avant bras vous le fait vite savoir.
C'est donc dans cet optique que je me suis résigné à descendre en taille, je veux bien perdre des centimètres de blank, mais certainement pas mon confort de pêche.
Après avoir fait le tour des détaillants du coin et après avoir jeté un œil sur les modèles disponibles je suis finalement tombé sur la série des golden bay et là je sois dire que j'ai été tout de suite emballé, la gamme est plutôt complète, le look noir et or sympa et les finitions plus que correctes pour le prix proposé, elle est sensé être la remplaçante de la shukan néo, canne que j'ai d'ailleurs possédé il y a quelques années, et au niveau finitions c'est carrément le jour et la nuit, la poignée fait déjà moins cheap que sur l'ancienne version, et la mousse Eva qui la compose me semble être de bien meilleur qualité. j'ai tout de même relevé un petit soucis au niveau du vernis de certaines ligatures, à mon avis il aurait mérité de déborder un peu plus sur le blank, certains peuvent êtres vraiment un peu justes, rien de bien méchant mais il vaut mieux vérifier avant l'achat.
Après prise en main d'une bonne partie de la gamme, mon choix s'est finalement porté sur la 722mh (2.18m en 10/60g), choix définitivement approuvé après y avoir collé un moulin d'un poids similaire au mien c'est a dire 315g, je remercie au passage Mathieu du magasin anglet nautique pour ses avis constructifs qui ont su conforter mon choix.



J'utilise un shimano technium 5000, choix stratégique, il pèse 5g de plus que le 4000 et sa contenance est un peu plus importante tout en étant plus compact, comme cité plus haut je préfère avoir un peu plus de poids pour équilibré mes cannes.


sur le terrain

 


C'est armé de mon nouveau jouet que je me suis pointé sur la plage en ce milieu du mois d'avril, la plage est la configuration la plus extrême à laquelle je destine cette canne, elle risque de sortir plus souvent sur des pêche de bonites depuis les digues, mais le sable fait aussi partie des zones que je prospecte en été et en automne c'est donc l'endroit idéal pour voir ce qu'elle a dans le ventre.
Le temps est parfait, l'océan pas très agité et le vent orienté sud/est n'est pas trop fort, il ne viendra donc pas trop fausser mes premières impressions.
Le menu du jour est jig métal et leurre souple et si un poisson veux pointer le bout du nez ce ne sera que mieux.

C'est avec un jig métal jugulo en 20g que j'effectue mes premiers lancers, et là rien à dire, ça part bien, même plutôt bien, la longueur de la canne bien qu'inférieur à celle que j'utilise habituellement ne nuis nullement à la qualité des lancers, premier bon points, je poursuis le test en montant un mirror jig 85 de 38g , cette fois je fais un lancer test sur le sable en parallèle à la plage, malgré un léger vent de travers j'irai ramasser mon leurre à 75 pas, mesure réalisée en faisant de grandes enjambés, bien que je ne sois pas très grand le résultat est tout de même satisfaisant, j'ai noté tout de même qu'avec un poids de 40g on commençait à entrer dans les valeurs hautes susceptibles d’être lancées avec cette canne, bien sur il est surement possible d'envoyer un peu plus lourd mais il faudra accompagner un peu son geste lors du lancer, on a donc plus affaire à mon avis à une 10/50g qu'a une 10/60g cela ne me gêne en rien car je ne pense pas l'utiliser avec des poids supérieurs à 40g, cela mérite tout de même d’être relevé pour ceux ou celles qui auraient voulu la destiner à plus lourd.
Le fait que cette canne soit une canne offset (1 brin+talon) et qu'elle ne soit pas rigidifiée par un emmanchement au milieux du blank lui apporte une plus grande progressivité, c'est surement cette action particulière qui fait que les lancers ne sont pas affectés par l'encombrement plutôt faible de l'ensemble, quand on connait l'importance des distances de lancers sur les pêches de plage, cette aptitude est plutôt la bienvenue.

 

Et le leurre souple alors?

 

 


Le leurre souple à la plage j'aime bien et avec un matériel plus léger et beaucoup plus tactile c'est un vrai bonheur, l'exploration d'une zone est grandement facilité et le décryptage du relief bien plus clair, de ce fait il devient beaucoup plus facile d'animer correctement son leurre, la pêche devient beaucoup plus précise et ludique, sur certains secteurs j'ai vraiment l'impression de pécher le sandre à gratter, je me suis même surpris à ferrer sur des touches habituellement imperceptibles.
Sur un ensemble de ce type inutile de monter trop gros en grammage, d'abord parce-que l'ensemble est suffisamment sensible pour réussir à animer des LS montés en 10g/20g et qu'il serait stupide de ne pas en tirer partie, il  ne sert à rien de pêcher en 30g là ou 15g suffisent. Il faut aussi bien sur, tenir compte de la configuration du secteur, dans mon  cas il s'agit de pêche sur les plages du sud des landes et là je peux vous dire que 10g  ça commence à faire très léger vu les conditions rencontrées, et  avec un océan déchainé cela devient encore plus compliqué.












Beaucoup de petits poissons sur nos côtes en ce moment, sur mes dernières sortis j'en ai pris plusieurs de 40 à 45cm, pas encore de gros mais cela m'a déjà permis de me faire une petite idée du comportement de mon combo avec un poisson au bout de la ligne, tout d'abord je trouve que la canne retransmet plutôt bien les informations, malgré le vent et le mouvement de vague, le contact avec le fond est très bien ressenti, il en est de même pour les touches, chaque contact m'a été correctement transmis et je ne pense pas avoir eu beaucoup de rater, je pense même qu'ils me sont tellement bien retransmis qu'il m'est arrivé plusieurs fois de ferrer bien trop tôt, il va falloir que je contrôle mes reflex, et oui la louvine c'est pas le sandre.
Comme je le disait pas de gros poissons, mais  je me suis tout de même bien amusé à ramener ceux qui voulaient bien sanctionner mon leurre, la canne a correctement fait son job, sur ce genre de matériel ramener un poisson même de taille modeste est un vrai bonheur, cela change des grandes triques qui vous anesthésie les sensations.









Test de la plage réussi pour ma petite canne, je sens quelle va m'accompagner souvent au bord  de l'eau dans les mois qui viennent, du moins pour les pêche de bonites à l’embouchure ainsi que sur les pêches de plages, il faut savoir que cette canne est habituellement destinée pour la pêche en bateau ou en kayak et que l'utilisation d'un tel matériel sur la plage demande des conditions plutôt clémentes ainsi qu'une configuration particulière tel que celle rencontrée ici dans le sud des landes, dans le cas d'une utilisation régulière il vaut mieux miser sur une canne de longueur supérieur et disposant d'une bonne réserve de puissance afin de faire passer un gros poisson par dessus la dernière marche là ou la vague vient s'éclater sur le sable, c'est souvent à cet endroit que les choses se compliquent, le poisson ne voulant pas passer la marche profitant de l'effet machine à laver, en ces lieus à mon sens les lancers records ne sont pas forcément indispensables la hauteur d'eau y est déjà conséquente prés du bord et les poissons y sont déjà bien présents, au niveau des longueurs de canne l'idéale pour moi se situe de 2.40m à 2.70m du moins pour pêcher dans la région, ceux qui voudront pêcher un peu plus au nord sur les plages de gironde par exemple devront s'équiper de longueurs encore supérieurs, la bas la distance est de mise et les cannes de 2.70m à 3.00m y sont monnaie courante, par contre il faudra demander beaucoup moins de polyvalence au matériel, mais est ce bien indispensable vu les leurres utilisés. 
Pour revenir à mon petit ensemble il me reste encore d'autres cas de figure à tester et d'autres leurres à essayer comme les leurres à bavette, stickbait et poppers dans l'Adour, il me tarde aussi de voir ce que ça donne sur un gros poisson, mais je suis plutôt confiant.

données techniques.

modèle:GOBS 722MH
long:     218cm
leurre:   10/60g   verti 90g max
ligne:     10/20 lb
poids:    153g
mono brin à talon démontable.

bien sur je n'ai aucune affiliation avec la marque fabricante de cette canne, ce poste a juste valeur d'information sur le matériel que j'utilise, il a bien d'autres cannes du marché qui bénéficient des mêmes caractéristiques.

Commentaires

  1. super test ! j'attend de voir ce que donnent les nouvelles "Ange Porteux" de YAKUTSU avant de me décider ;)

    RépondreSupprimer

  2. Merci à toi, effectivement les nouvelles yakutsu Ange Porteux sont super intéressantes sur le papier, reste plus qu'a les avoir en main pour en juger.
    Attention j'ai pris cette taille de canne en complément de mon autre canne plus forte, dans le cas du choix d'une seule canne plus polyvalente il vaut mieux taper dans les 2.40m/2.50m en 10/50g ou 15/60g

    RépondreSupprimer
  3. My brother recommended I might like this web site.
    He was totally right. This post truly made my day. You can not
    imagine just how much time I had spent for this information! Thanks!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Côte basque et landaise.

C'est reparti

Un dernier bar et je rentre.

Le sandre, une vielle histoire.