Chevesne session.


A défaut d'océan, y'a toujours les chubs

 

 En ce moment l'océan n'est pas clément avec moi, il y a bien eu quelques poissons à toucher à la cote, mais bien sur, cela c'est passé en milieu de semaine, comme d’habitude. Je me suis donc fait une petite ouverture en eau douce sur la nive histoire de ne pas perdre la main après cette longue période d'abstinence.


tien! une truite.

 

Les poissons ciblés pour cette sortie étaient les chevesnes et bien sur les perches, ces dernières s’étant montrées totalement absentes, j'ai dû me contenter des chevesnes, et, oh! surprise d'une truite, un petit bonus bien sympathique qui se manifestera des le premier lancer, bon début.


Les chevesnes sont des petits malins, des qu'ils décèlent un comportement anormale dans la nage du leurre, ils laissent complétement tomber l'affaire, en général il ne faut pas que le suivit sur le leurre se prolonge, cela conduit le plus souvent à un désintéressement total de la part du poisson, l’attaque doit être impulsive et non réfléchie, une accélération du leurre peut aussi être dans certaines situations un élément déclencheur, surtout quand le poisson se trouve en concurrence avec un congénère. c'est ce qui c'est passé avec ce dernier qui s'est jeté rageusement sur mon rockvib 3" avant que son petit camarade ne lui dérobe.


Après quelques ratés, dont celui d'une très jolie truite, je décide de changer de secteur,  les résultats ne se font pas attendre, car mes petits amis sont plutôt bien actifs sur le secteur




Après le release habituel je me prendrai plusieurs touches inhabituelles, ce n'est qu' après plusieurs loupés que je comprendrai à qui j'ai affaire, les brèmes ont investis les lieux.


j'y prend gout.

 

Ayant passé un excellent moment, je décide le lendemain d'y retourner faire quelques lancers, j'y retrouverai les mêmes conditions , pour mon plus grand plaisir.
La pêche du chevesne au leurre est très amusante, elle ne permet pas seulement de passer un bon moment au bord de l'eau, elles est aussi une bonne école pour affiner ses présentations et ses approches tant ce poisson est méfiant.







Commentaires

  1. Yep!
    Çà fait plaisir de retrouver tes "aventures" au bord de l'eau après ces longs mois d'absence!...
    Félicitations pour tous ces beaux "spécimens"!
    Pour ma part côté océan pas grand chose pour le moment... Quelques très beaux sars en digue à plusieurs reprises et une pauvre louvine de 39 sur 3 sorties en lancer-ramener!!!
    En attendant des jours meilleurs!
    A très vite.
    Philippe (Indi64).

    RépondreSupprimer
  2. bravo JM ! joli CR , superbes chevesnes avec une belle surprise ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Test de ma Sakura Golden bay

Côte basque et landaise.

C'est reparti

Un dernier bar et je rentre.

Le sandre, une vielle histoire.